S’il ne devait y avoir qu’un document abandonné sur le sable cet été à vos côtés, cela devrait être celui de Rémi Samier et Sylvie Jacques, “Pédagogie et Neuropsychologie : quelles stratégies pour les enseignants ?”. Ces 2 orthophonistes ont créé un petit livret à destination des enseignants dans le cadre de leur mémoire du “Diplôme Universitaire de Neuropsychopathologie des apprentissages scolaires” à l’Université Lyon 1 cette année.

Il ne s’agit pas d’un énième document, copié-collé de documents, assez anciens pour certains, lesquels étaient eux-mêmes parfois des remaniements ciseaux-colle-correcteur liquide,  et dont les origines n’étaient bien évidemment jamais citées. Non, ce livret est une vraie création. Son esthétique est très agréable.  On y trouve des schémas, des cartes mentales, des exemples, des croquis, des pictos, des mises en relief avec des paragraphes synthèses, de la couleur, une typographie claire, un sommaire, une sitographie, une bibliographie… Bref, il est particulièrement bien pensé, cela mérite d’être souligné.


Et le contenu me direz-vous ? Car après tout,  seul le contenu importe. Il reprend les concepts clés que nous devrions connaitre en tant qu’enseignants, au même titre que nous attendons de nos élèves des connaissances de base dans le lire-écrire-compter. Il s’articule ainsi autour de trois parties :

  • principes généraux,
  • troubles dys-,
  • stratégies pédagogiques.

Il se veut synthétique, de ce point de vue là c’est une réussite. En amont de ces parties, les auteurs ont la délicatesse de nous fournir des définitions simples, claires de quelques “gros mots/concepts”, au kazoo, dirait une personne très active sur ce site.

Une dernière chose concerne son prix. Il est gratuit. Libre à nous de les remercier en participant aux questionnaires d’avant et d’après la lecture ; questionnaires utiles dans le cadre de leur mémoire universitaire.

Vous trouverez donc le livret en libre téléchargement, à l’issue du questionnaire en suivant ce lien :

par ici

En espérant vous avoir mis l’eau à la bouche.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :