Les 6èmes 2  (SEGPA) de Lestelle ont écrit un conte de Noël pour le présenter et l’offrir au jury qui passe traditionnellement dans les classes le dernier jour, avant les vacances de Noël, afin de décerner un prix  à la classe la mieux décorée.

La classe  était particulièrement scintillante grâce aux guirlandes lumineuses qu’ils ont amenées, ils avaient également confectionné des panneaux (peinture + collage) et ont accueilli le jury avec une petite chanson en anglais. Mais c’est le conte illustré qui a paru retenir l’attention des adultes.

Lors de la fête des activités ils ont eu la jolie surprise d’être appelés sur l’estrade pour décrocher la coupe et  la première place du collège !!!


CONTE DE NOËL

Il était une fois un petit garçon qui habitait dans la montagne. Il était seul et sans ami. Il s’était fabriqué un igloo pour avoir moins froid l’hiver. Il souhaitait, plus que tout au monde, avoir des copains pour s’amuser. Tous les soirs, il regardait le ciel étoilé en espérant que le Père Noël exauce son vœu.

Malheureusement, la sorcière de la montagne, Ténébra  avait l’intention de le capturer pour le manger.

Cette méchante mocheté jeta un sort sur l’igloo qui explosa. Le petit garçon s’enfuit en pleurant. Neige, le plus jeune renne du Père Noël entendit les pleurs du garçon.

L’animal courageux se mit à courir à la rescousse du malheureux. Il le prit sur son dos et s’envola vers la maison du Père Noël.

Le grand barbu se mit dans une colère tellement forte que les montagnes tremblèrent. Il menaça Ténébra, l’attrapa par la peau des fesses : « JE SUPPRIME TA MAGIE POUR TOUJOURS ». La sorcière repartit avec son balai sur l’épaule en rouspétant.

A son retour, le Père Noël, jeta un sort d’amnésie au petit garçon et le déposa dans le village devant la porte d’une maison. C’était le soir de Noël, la neige tombait doucement. La porte s’ouvrit et Nicolas entra timidement. Une créature mi-homme mi-chat se pencha doucement vers lui en disant: “Bienvenue à l’école de magie tu peux rejoindre tes copains, tu es ici chez toi »

Les 6°2 LE BEAU RAMEAU

               

%d blogueurs aiment cette page :