… ou quand le discours ambiant n’aide pas à faire la différence entre l’être et l’avoir.  Ce constat, l’association ExtraLouise a décidé de le combattre en se servant justement de l’image.

“L’association a pour but de changer le regard de la société sur les personnes porteuses de handicap physique ou intellectuel ; elle promeut leur inclusion dans la société : par l’image, la diffusion de messages ou par le soutien à des projets ; et notamment ceux qui aident à la scolarisation et à l’emploi professionnel en milieu ordinaire.”

Ils ont ainsi repris 14 stéréotypes très présents sur la trisomie 21 pour leur opposer 14 portraits de personnes. Ces clichés très présents dans l’imaginaire collectifs sont bien souvent le reflet d’un manque de connaissance. N’hésitons pas à diffuser ces images pour faire bouger les lignes.

Découvrez cette campagne sur le site de l’association
%d blogueurs aiment cette page :