Depuis plusieurs mois nous voyons fleurir une nouvelle pratique pédagogique, celle de la réalisation de capsules vidéos par les élèves. Une capsule est une vidéo courte, qui a pour objectif d’expliquer ou de présenter succinctement une idée, un  principe, un événement, un concept … A l’école, le plus souvent, les élèves font des capsules pour montrer ce qu’ils ont appris.

Réalisées en classe, elles inversent le rôle des élèves qui deviennent un peu des enseignants et tout l’intérêt de ce travail réside probablement dans ce changement de posture. Car c’est bien souvent celui qui explique qui en apprend le plus (un peu comme pour les frites). Edgar Dale ne dirait probablement pas le contraire (cf son triangle des apprentissages).

Concevoir une capsule exige la mobilisation de nombreuses compétences (langage, rhétorique, maîtrise des codes de l’image, analyse, synthèse …). C’est en soi une véritable tâche complexe. Réalisées en autonomie complète ou avec l’étayage de l’adulte, les capsules sont sources de motivation et d’attention importante chez élèves dans la mesure où ces derniers savent qu’elle seront montrées à d’autres. Lorsque les capsules sont tournées vers le “comment on s’y prend pour”, ou “comment je peux réussir à”, elles favorisent la réflexion métacognitive et l’appropriation de bonnes habitudes mentales. Cette démarche peut aussi être intéressante pour l’aide aux élèves, dans la classe, en soutien, en activité pédagogique complémentaire ou en aide spécialisée.

Voici quelques exemples de capsules d’élèves que l’on trouve sur la toile :

Enfin je ne pourrais pas terminer cet article sans évoquer le succès de la capsule pédagogique de notre collègue Kakotx (bientôt 150 000 vues !) qui utilisait déjà cette pratique en 2011 :

%d blogueurs aiment cette page :