Cette semaine 2 articles traiteront des mécanismes de l’Attention et de la Concentration. Le premier, présente l’excellent MOOC de JP. Lachaux. À découvrir si ce n’est déjà fait : L’attention ça s’apprend !

Le second article vous le trouvez ici, dans la médiathèque et traite du jeu “Bazar Bizarre”. Dans ce jeu il s’agit d’attraper le plus rapidement possible un des des objets en fonction de la carte retournée. Il y a cependant une subtilité tout à fait intéressante qui vient pimenter ce jeu : la présence ou non de l’objet dessiné de la bonne couleur.

Du côté de l’enfant outre le plaisir de jouer, ce sont bien des compétences attentionnelles (attention visuelle, maintien de la concentration, rester sur sa poutre, poser son regard, gérer le stress de ne pas gagner…) qui entrent en jeu. De plus, la présence ou non de l’objet de la bonne couleur invite l’enfant à mobiliser des compétences “exécutives” demandant du contrôle de soi (gestion de l’impulsivité avant l’action, contrôle de l’inhibition) et de la flexibilité mentale (complexité de consigne de jeu, adaptation au changement et modification du choix de réponse rapide, possibilité d’introduction de variantes de jeu).

Du côté de l’adulte qui propose et accompagne ce jeu, il s’agit bien de percevoir les forces qui agissent sur l’équilibre attentionnel des enfants (bruits qui dérangent, pensées internes qui démobilisent, regard qui ne pose pas ou est attiré par autre chose…). Au delà de l’observation du fonctionnement cognitif de l’enfant, l’idée c’est donc de l’aider à identifier qu’elles sont les forces qui le distraient dans ce jeu, comprendre ce qui se passe dans son cerveau et ainsi à réguler son attention pour gagner.

Bazar Bizarre est donc un facilitateur à l’introduction de la notion d’équilibre attentionnel.

Bien sûr, jouer entre adultes peut provoquer les mêmes éclats de rire…